entretien hiver

Camille Le Rétif

mercredi 20 novembre 2019

L'entretien de votre utilitaire avant l'hiver

L’hiver arrive, et avec lui son lot de désagréments comme le froid, les intempéries, la neige, le verglas. Afin de bien préparer votre véhicule utilitaire à affronter la saison, voici une sélection de points à contrôler pour rouler en toute sécurité.

Ce qu'il faut vérifier en priorité

L’état de la batterie

Les températures hivernales et les jours qui s’écourtent nous poussent à solliciter les équipements électriques de nos véhicules : phares, chauffage ou encore essuies-glaces. Les températures basses ont également tendance à détériorer les performances de la batterie. A l’arrivée de la saison froide, il est donc vivement recommandé de faire vérifier l’état de la batterie par un professionnel, la recharger ou la remplacer si nécessaire.

La résistance au froid des liquides

Les substances comme le liquide de refroidissement, le lave-glace ou le liquide de frein doivent être résistantes au gel

Le liquide de refroidissement est conçu pour résister à des températures extrêmes, en hiver comme en été. Toutefois, au fil du temps et des kilomètres parcourus, ses propriétés antigel ne sont plus aussi efficaces. Il est recommandé de changer le liquide de refroidissement tous les 10 000 kilomètres ou tous les 3 à 5 ans. Veillez à toujours remplir le réservoir avec un complément compatible avec la substance précédente, au risque dans le cas contraire de détériorer gravement le moteur.

Si le véhicule est en permanence à l'extérieur, le liquide de frein doit être renouvelé tous les 2 ans. Par ailleurs, il est important de vérifier les niveaux de tous les liquides de votre utilitaire.

En hiver, il est recommandé d’ajouter un lave-glace aux propriétés antigel, conçu pour résister à des températures entre -20°C et -30°C. Un lave-glace classique n’est efficace qu’à -10°C ou -15°C.

La viscosité de l’huile de moteur

Il est également conseillé de surveiller son huile de moteur et d’adapter sa viscosité en fonction du climat et des recommandations du constructeur. L’indice W pour “winter” sur certaines huiles (5w30, 5w40) informent qu’elles ont une faible viscosité, elles sont donc plus fluides et mieux adaptées à une utilisation hivernale. En effet, l’huile de moteur s’épaissit par temps froid, ce qui peut entraîner des frictions entre les pièces du moteur et le système de transmission. De ce fait, le véhicule utilisera du carburant inutilement.

Consultez le carnet d’entretien du véhicule qui vous vous indiquera l’huile moteur la plus adaptée à cette saison.

Entretien VU huile

Privilégier les pneus hiver

En hiver, il est important de choisir des équipements appropriés, surtout en période de gel ou de neige. 

Les pneus hiver, malgré leur nom, peuvent s’utiliser toute l’année. Leur efficacité est optimale sur des routes glacées ou enneigées, quand la température au sol est inférieure à 7°C. La gomme du pneu hiver a pour caractéristique d’être plus souple que celle d’un pneu standard, qui aura tendance à durcir par temps froid. 

Les pneus hiver ont également des rainures plus profondes. Les lamelles de la bande de roulement favorisent une meilleure motricité. 

En cas de très fortes chutes de neiges et si vous empruntez régulièrement des routes en pente, il est obligatoire de monter des chaînes ou des chaussettes sur vos pneus

Si vous vivez dans une région où les températures sont plus douces, pluvieuses mais sans neige, il est possible d'équiper votre utilitaire de pneus 4 saisons. Ils permettent de rouler toute l'année sans devoir alterner avec des pneus hiver.

Adapter sa conduite

L'hiver, les conditions climatiques et les enjeux de visibilité nous encouragent à redoubler de vigilance. Voici 3 points en particulier à surveiller.

Les conditions de conduite

Avant de prendre la route, s’informer sur les conditions de conduite permet d’avoir un premier aperçu sur les difficultés de circulation. Il existe trois degrés de conditions de conduite :

  • Conditions de conduite délicates : présence de neige en faible épaisseur ou de verglas de manière localisée sur les routes. Il faut rester vigilant.
  • Conditions de conduite difficiles : le verglas et la neige sont présents de manière généralisée et peuvent bloquer le trafic. Autant que possible, différez ou réduisez vos déplacements.
  • Conditions de conduite impossibles : les perturbations météorologiques sont exceptionnelles et rendent la circulation impossible. Tout déplacement est proscrit.

Entretien hiver utilitaire

Les conditions de trafic 

Selon les routes que vous empruntez, il existe différents points d’information pour connaître l’état du trafic :

  • Sur le réseau national, consultez les bulletins d’informations de Bison Futé
  • Pour les autoroutes concédées, consultez le site autoroutes.fr
  • Pour les autoroutes non-concédées et les routes nationales, renseignez-vous auprès de la DIR (Direction interdépartementales des routes) ou la DIRIF en Île-de-france

La carte des vigilances météo

Le site de Météo France diffuse chaque jour un bulletin d’information sur les vigilances régionales dans les 24 heures à venir. Les vigilances orange neige ou verglas indiquent que les routes sont difficilement praticables et que les risques d’accidents sont accrus. Les vigilances rouge indique que les routes sont impraticables et qu’il ne faut pas sortir.

Les éléments à avoir sur soi

Mieux vaut prévenir que guérir ! Pour être prêt à affronter l'hiver, voici une liste d'éléments à mettre dans son utilitaire afin d'éviter tout désagrément lié aux températures les plus rudes : 

  • Câble de démarrage
  • Booster de démarrage
  • Gants épais
  • Raclette dégivrante
  • Dégivrant liquide à pulvériser
  • Chiffon pour essuyer la buée


L’idéal est de faire réviser votre véhicule en amont de la saison pour éviter toute mauvaise surprise. La vigilance est toujours de mise lorsque l'on est sur la route. Qu'importe la saison, il est primordial de respecter le code de la route et les règles de la sécurité routière. Restez prudent sur la route, respectez les distances de sécurité, roulez à vitesse réduite et évitez les conduites brusques comme les dépassements intempestifs ou des freinages trop secs. Bonne route à tous !

Partager cet article

Twitter Facebook Partager sur linkedIn

A propos de l'auteur

Avatar

Camille Le Rétif

Formé au métier de la vente, Camille a travaillé pour de nombreux négociants indépendants comme responsable secteur. En 2013, Camille Le Rétif et Guillaume Tilly ouvrent à Saint-Malo, la première agence Utilitaire Service.

Ça pourrait aussi vous intéresser

  • En savoir plus

    pneus-bon-etat
    Le jeudi 11 juin 2015

    Les pneumatiques, entretien des...

    Le pneu représente l'unique point de contact entre votre véhicule utilitaire et la route. Ils...